Matériels et fournitures électriques

La ventilation de la salle de bain sans VMC

La VMC est la solution recommandée pour obtenir un air sain et bien renouvelée dans les logements. Cependant, il est parfois difficile, voire impossible, d’installer une VMC. C’est pourquoi il est possible d’aérer les pièces d’une maison sans VMC, et notamment la salle de bains, grâce à des aérateurs / extracteurs d’air.

Une alternative à la VMC : l’aérateur / l’extracteur d’air

ventilateur de plafondUn aérateur ou un extracteur d’air se compose d’une bouche (ronde ou carrée), d’un ventilateur et d’un moteur électrique.

Son rôle est d’évacuer l’air vicié d’une pièce, de limiter le taux d’humidité et d’éliminer les odeurs.
Bien plus efficace que la ventilation manuelle, l’utilisation d’un aérateur / extracteur d’air permet de bénéficier d’un air sain sans VMC.

Les différents modèles d’aérateur / extracteur d’air

Il existe différents modèles d’aérateur / extracteur d’air pour assurer la ventilation dans votre salle de bains :

  • Extracteur d’air intermittent : ce type d’aérateur, comme son nom l’indique, ne fonctionne pas en permanence mais juste quand il le faut pour renouveler l’air de la salle de bains. Il se déclenche manuellement, via un interrupteur spécifique, l’interrupteur de l’éclairage ou une cordelette, mais il peut aussi s’enclencher automatiquement via la détection de mouvement ou en fonction du taux d’humidité.
  • Extracteur d’air permanent : ce modèle fonctionne en continu pour un renouvellement permanent de l’air (avec variation de la vitesse manuelle possible pour évacuer l’humidité juste après la douche par exemple.).
  • Extracteur intercalé : il s’agit d’un modèle un peu particulier car, contrairement aux deux autres, le moteur est « intercalé » entre deux tronçons de gaine (et pas incorporé dans la bouche d’extraction). Il assure ainsi l’extraction de l’air de façon continue depuis la salle de bains vers l’extérieur grâce à un système de gaine. L’extracteur intercalé dispose également de plus de puissance, ce qui permet de ventiler plusieurs pièces à la fois.

Où installer son aérateur / extracteur d’air ?

L’extracteur d’air peut s’installer au mur, au plafond ou sur une vitre selon les modèles L’extracteur intercalé est quant à lui inséré dans un système de gaine dans un faux plafond par exemple.

Choix de l’aérateur / extracteur d’air

Pour choisir un aérateur ou un extracteur d’air pour votre salle de bains, soyez particulièrement attentifs aux points suivants :

  • Le débit (en m3/h) : il correspond à la capacité du ventilateur à renouveler l’air. Selon l’arrêté du 24 mars 1982 relatif à l'aération des logements, il est obligatoire d’avoir un débit minimum de 15m3/h (pour logement de 1 à 2 pièces) ou 30 m3/h (pour logement de 3 pièces et plus).
  • La consommation électrique.
  • Le niveau sonore (en décibels).
  • La présence d’un clapet anti-retour (recommandé pour éviter le retour des flux d’air indésirables).

Entretien de l’aérateur / extracteur d’air ?

Pour éviter l’accumulation de poussières et de saletés qui vont nuire au renouvellement de l’air de votre salle de bains, il est recommandé de nettoyer régulièrement un aérateur / extracteur d’air.

Pour réaliser cet entretien, il suffit de dépoussiérer la bouche d’aération puis de la nettoyer avec un chiffon doux (humidifié avec du liquide vaisselle ou une eau savonneuse, et surtout pas avec un produit agressif). Attention : n’oubliez pas de couper l’alimentation électrique avant le nettoyage pour éviter tout risque.

Retrouvez l’ensemble de nos ventilateurs domestiques sur notre site web. Toute commande passée avant 16h30 est expédiée le jour même !

Livraison dans la
France entière
Toute commande
passée avant 16h30
est expédiée le jour
même
Franco de port dès
370€ TTC
Affichage de la
disponibilité des
produits en temps réel