Matériels et fournitures électriques

Tout savoir sur le bloc différentiel

Vous vous demandez à quoi peut bien servir un bloc différentiel ? On vous explique tout sur cet appareillage de protection présent dans certains tableaux électriques.

Qu’est-ce qu’un bloc différentiel ?

module différentielIl s’agit d’un dispositif de protection des personnes et des biens que l’on installe dans un tableau électrique.
Plus précisément, il s’agit d’un bloc qui ne peut fonctionner seul : il est forcément associé à un disjoncteur, pour former un disjoncteur différentiel.
Le disjoncteur assure la protection des biens contre les surcharges et les courts-circuits tandis que l’ajout du bloc différentiel apporte la protection des personnes contre les électrocutions et les risques d’incendie.

On utilise cet appareillage principalement en triphasé, et notamment dans le secteur industriel, pour créer des disjoncteurs de calibres élevés. Ce dispositif permet en effet de créer très simplement des disjoncteurs différentiels.

Comment fonctionne un bloc différentiel ?

Le bloc différentiel mesure la différence de courant à l’entrée et à la sortie : si le courant dépasse le seuil maximum du bloc, il se déclenche et coupe le courant.
Il se compose d’une rangée de dents dans lesquelles vont se greffer le disjoncteur. Pour l’intégrer au tableau électrique, il faut connecter le disjoncteur au bloc différentiel puis le raccorder au tableau : l’arrivée électrique se fait depuis le haut du disjoncteur et le départ se fait par le bas du bloc différentiel.

Comment choisir un bloc différentiel ?

Le bloc différentiel est un module adaptable, auquel vient se greffer un disjoncteur classique. Il faut donc en premier lieu vérifier la comptabilité entre les deux.

Ensuite, comme pour toute protection différentielle, le couple disjoncteur + module différentiel doit être choisi en fonction des critères suivants :

  • Le seuil différentiel : il s’agit du seuil de courant à partir duquel le bloc différentiel va se déclencher (ex : 30 mA pour les habitations selon la norme NF C 15-100 ou 300 mA pour le secteur industriel et tertiaire).
  • Le calibre : il se choisit en fonction de la puissance des appareils du circuit à protéger (ex : 40 A).
  • La classe du bloc :
    • Type AC pour les circuits courants (prise électrique, éclairage…)
    • Type A pour les circuits spécialisés (plaque de cuisson, machine à laver…)
    • Type F (anciennement HPI, ASI, HI) pour les appareils sensibles aux coupures intempestives de courant (ex : congélateur, alarme, équipement informatique…)

Retrouvez tous nos blocs différentiels sur notre site web : toute commande passée avant 16h30 est expédiée le jour même !

Livraison dans la
France entière
Toute commande
passée avant 16h30
est expédiée le jour
même
Franco de port dès
370€ TTC
Affichage de la
disponibilité des
produits en temps réel