Matériels et fournitures électriques

Guide pour choisir la boîte de dérivation

Qu’est-ce qu’une boîte de dérivation ?

Une boîte de dérivation est un équipement qui concentre toutes les connexions d’un circuit électrique. Aussi appelée boîte de jonction ou boîte de connexion, elle est utilisée pour la création d’un réseau électrique secondaire, relié par un câble au tableau électrique. On se sert d’une boîte de dérivation par exemple lors de l’installation de nouvelles prises ou d’éclairages supplémentaires.

Quelle boîte de dérivation choisir ?

Il n’existe pas une mais plusieurs boîtes de dérivation :

  • La boîte de dérivation encastrable (à sceller), que l’on intègre directement dans une cloison et qui devient alors complètement invisible ;
  • La boîte de dérivation en saillie, c’est-à-dire la version « apparente » qui est simplement fixée au mur ;
  • La boîte de dérivation étanche, que l’on réserve pour une utilisation en extérieur ou dans une pièce d’eau ;
  • La boîte de dérivation pour combles, qui est utilisée, comme son nom l’indique, pour une installation dans les combles.
boite de dérivation étanche

Comment installer une boîte de dérivation ?

Une boîte de dérivation peut être posée dans des combles, dans un grenier, dans des faux plafonds ou plus couramment dans un mur. Elle s’installe dans tous les cas en aval du tableau électrique.

Attention dans les pièces d’eau, il faut prendre en compte la notion de volume dans la salle de bains (selon la norme électrique NF C 15-100) :

  • Volume 0 (zone de réception d’eau) et volume 1 (zone de projection d’eau, au-dessus du volume 0) : l’installation d’une boîte de dérivation y est interdite ;
  • Volume 2 (60 cm autour de la baignoire ou du bac de douche) et volume caché (sous la baignoire/douche) : installation possible si l’indice de protection de la boîte est suffisant (à voir en fonction de l’indice IP).
boite de dérivation à sceller

Dans le cas d’une boîte de dérivation à encastrer, on procède à l’installation de la manière suivante :

  1. Traçage et découpage de saignées ;
  2. Encastrement de la boîte dans le mur/la paroi ;
  3. Insertion des gaines ICTA et câbles électriques dans la boîte.

Pour le modèle en saillie, on procède à l’insertion des gaines et câbles électriques dans les endroits prédécoupés (des œillets) prévus à cet effet puis on fixe la boîte au mur avec des vis et des chevilles.

Pour les boîtes de dérivation installée en extérieur, soyez très attentif aux critères d’étanchéité. L’indice IP vous indique la protection du boîtier contre l’eau et la poussière (ex : une boîte de dérivation IP 68 est parfaite pour une installation en extérieur).

Avant de procéder à l’installation d’une boîte de dérivation, n’oubliez pas de couper l’alimentation générale et de respecter les consignes de sécurité de base (utilisation d’outils isolants, porter des tenues isolantes…). En cas de doute, faites appel à un professionnel.

Si vous avez besoin d’une boîte de dérivation pour vos travaux électriques, n’hésitez pas à parcourir notre catalogue. Nous disposons d’un large choix de boîtes de dérivation sur notre site internet.

Livraison dans la
France entière
Toute commande
passée avant 16h30
est expédiée le jour
même
Franco de port dès
370€ TTC
Affichage de la
disponibilité des
produits en temps réel